• Moi, Ahmed Miktar, ce que je dis à ceux qui m'insultent

    Je suis le Sheikh Ahmed Miktar. Je suis né en 1968 au Maroc et je suis arrivé en France en 1985 pour faire mes études. J’ai donc étudié aux Beaux-Arts, puis la théologie à l’IESH. Je suis maintenant l’imam de la Grande Mosquée de Villeneuve-d’Ascq.

    Le Sheikh Ali Reda et tous ces imams de la planète qui m’écrivent pour me traiter d’égaré et d’espion parce que je fais communion avec les non-musulmans pour célébrer la paix ; et pour ça ils disent que j’insulte les savants de l’Islam, sont des infidèles.

    Je suis inquiet de la secte Al Jamyia qui souhaite mettre des obstacles au projet de normalisation de l’Islam et de la diffusion pacifiste souhaitée par les Frères Musulmans.

    J'aime échanger avec tous les êtres humains, qu’ils soient non croyants, juifs ou chrétiens. Que l’on passe des soirées ensemble à communier à travers des prières et des poèmes et que l’on retourne chacun voir nos coreligionnaires et amis pour leur dire combien nous sommes identiques.

    Mon exemple est le prophète, plein de sagesse, qui dit qu’un musulman qui a cassé son jeûne du Ramadan sans le faire exprès sera pardonné et ne reportera pas ce jeûne.

    Je souhaite que l’Islam évolue et s’ouvre aux autres pour être en accord total avec la laïcité à la française.

    Allah et son noble Coran créé comme Constitution. Aucun humain ne peut connaître le bonheur sur la planète s’il ne vit pas comme un musulman respectueux des préceptes du Prophète (Saw). Pour cela il faut lire et comprendre le Coran et avoir pour objectif d’être protégé par Dieu et de s’en remettre à lui.

    Moi, Ahmed Miktar, je suis l’Imam de la Grande Mosquée de Villeneuve-d’Ascq, je suis connu en tant que tel et pour mon ouverture et mon dialogue avec les autres religions.

    Je suis aussi connu pour toutes mes responsabilités au sein de la communauté musulmane de France : je suis le président des Imams de France, je suis très engagé dans le Nord de la France et j’ai créé une fédération qui se démarque de la Grande Mosquée de Paris avec des imams indépendants qui sont des français complètement assimilés.

    Si Allah le veut, j'aimerais devenir Grand Mufti de France. J’espère avoir formé de nombreux imams français, nés en France, cultivés et complètement intégrés dans la société française. J’aimerais que de nombreux ponts aient été créés entre les religions monothéistes, le bouddhisme et avec les non croyants pour que tous soient heureux, que les juifs et les musulmans aient fait reconnaître ensemble leurs droits en Europe et que la renaissance islamique souhaitée par ma chère Confrérie des Frères Musulmans se réalise avec mon aide.

     

    Avec mes meilleurs voeux, Ahmed Miktar


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires